Groupe Hospitalier carnelle portes de l’oise

Le GHCPO ouvre une unité d’hospitalisation pour accueillir les malades Covid+

posté le 10 avril 2020

Les établissements du GHT NOVO sont mobilisés dans la prise en charge des malades COVID.

Dès le début de l’épidémie, le GHCPO a ouvert en collaboration avec le CH de Pontoise, une unité de «TRI COVID » au sein de son service d’Urgences. Les patients y sont pris en charge par les urgentistes : en fonction du diagnostic médical, les patients sont renvoyés à domicile avec, si besoin un suivi via la plateforme de surveillance Terr.eSanté ou hospitalisés.

Désormais, le virus circulant activement sur le territoire, les professionnels du GHCPO, en partenariat avec leurs confrères de Pontoise, se sont mobilisés afin d’ouvrir une unité d’hospitalisation dédiée pour les patients covid+.

A compter du 8 avril 2020, le GHCPO ouvre une unité destinée à accueillir les patients avérés positifs nécessitant une hospitalisation. L’unité dispose dans un premier temps de 7 lits.

L’équipe est constituée de personnels volontaires. Une attention particulière a été apportée à la sécurité des professionnels : tout le matériel de protection est à disposition (masques, sur blouses charlottes, solutions hydro alcooliques..). Les protocoles d’hygiène seront scrupuleusement appliqués : une formation spécifique a été dispensée par l’Equipe Opérationnelle d’Hygiène pour accompagner les professionnels intégrant cette nouvelle unité.

Concernant la réanimation, les lits de soins critiques de réanimation du GHT NOVO sont situés sur le site de Pontoise. Les ressources médicales et soignantes étant rares et l’environnement hyperspécialisé, il est impossible d’envisager un déploiement sur les autres établissements du GHT, tout en garantissant des conditions de prise en charge d’une qualité et d’une sécurité équivalentes.

Aujourd’hui, dans le cadre de la lutte contre l’épidémie de coronavirus, le service de réanimation sur le site de Pontoise est passé de 18 à 42 lits, et assure la prise en charge des patients le nécessitant dans ces lits pour le bassin de santé habituellement desservi par le GHT NOVO, y compris donc Beaumont et Magny. Par ailleurs, la prise en charge est assurée en lien avec les autres réanimations du territoire (Eaubonne, Argenteuil, Gonesse..). Ils assurent conjointement la prise en charge des patients nécessitant des soins critiques de l’ensemble du territoire.

En cas de saturation des réanimations du 95, les patients sont transférés sur Paris voire hors ile de France. Pour ce faire, une cellule de gestion et de coordination régionale a été mise en place par le SAMU de Paris et l’ARS Ile-de-France. Elle assure la gestion des lits de réanimation/soins critiques COVID disponibles sur l’ile de France et est en lien avec les ARS des autres départements pour transférer éventuellement des patients hors région.

 

Contact presse : Patricia Dardaine : communication@ght-novo.fr / 01 30 75 49 25